Vous avez certainement remarqué ce qui se passe avec le format PDF qui n’arrive pas avec les images ordinaires : le PDF permet un zoom sans perdre en lisibilité sur un texte, même avec des agrandissements de 6400% (si vous ne le saviez pas, essayez). Avez-vous déjà voulu agrandir une image en perdant la qualité de celle-ci pour finir par abandonner cette idée?

Vous saviez qu’il existe des formats d’image appelés vecteurs qui peuvent être étendus à l’infini sans perdre une once de qualité comme avec le format PDF?

Bien que la technologie qu’utilise le PDF n’a rien à voir avec le thème dont nous allons parler dans ce post, nous voulions le mettre en exemple parce que c’est l’un des formats de fichiers les plus connus et utilisés dans le monde entier et il partage la particularité avec les vecteurs de pouvoir être agrandi sans perdre de qualité.

Maintenant, ce qu’on va faire:

Qu’est-ce qu’est une image et qu’est-ce qu’un vecteur?

Image: Les différents points

Une image dans n’importe quel format traditionnel utilisé sur le web, comme le JPG et le PNG ne sont rien d’autre qu’un ensemble de carrés (les célèbres pixels) de différentes couleurs (des milliers et même des millions de carrés, plus il y a de carrés, plus la résolution et la taille améliore l’image) combinés et vus “de loin” créant une image.

La densité de pixel (et donc la qualité de l’image) est mesurée en DPI (Dots per inch).

Le concept du pixel est le même que celui appliqué par Dalî dans son célèbre tableau “Gala regardant la mer”: de près, ce ne sont que des images et des carrés de couleurs et le visage du président Lincoln apparaît au loin. En fait, avant l’apparition des ordinateurs et l’impression numérique, l’impression des bandes dessinées et des images se faisait sur la base du même concept : des points de couleur utilisant seulement 4 couleurs (noir, jaune, magenta et cian) avec lesquels on pouvait créer toutes les autres selon la densité et la combinaison de celles-ci.

Dans les images suivantes, où un chiot apparaît, nous avons agrandi son nez. L’agrandissement permet de distinguer les pixels (carrés de différentes couleurs) formant une image.

qui est une image


qui est un vecteur

Vecteur: Une équation mathématique

Un vecteur n’a rien à voir avec une image. Même si pour l’utilisateur qui le voit sur l’écran ou sur le Web, tout peut sembler identique, le format de fichier et surtout la façon de le créer sont totalement différents. Si l’image est formée par la jonction de milliers de carrés de couleurs différentes, le vecteur est la représentation graphique d’une série d’équations vectorielles et paramétriques. Le format de fichier vectoriel le plus utile, en raison de sa simplicité, de son faible poids et de sa capacité à être facilement édité, est le format SVG (scalable vectoriel graphic, ou diagramme vectoriel-évolutif).

Mais pourquoi un vecteur peut-il être prolongé indéfiniment sans perte de qualité ? Parce que faire des changements géométriques (agrandir ou réduire) une image vectorielle est aussi simple que de changer la grandeur des variables de cette équation pour rendre la représentation plus grande ou plus petite.

Dans l’image suivante, extraite de Wikipedia, on peut voir la représentation d’une hélice.

L’équation paramétrique qui la représente est la suivante : r(t) = sin(t)i + cos(t)j + 5tk

differences entre un vecteur et une image

Bien sûr, un fichier vectoriel peut être enregistré au format image, mais il sera ensuite un fichier pixel et perdra toutes les vertus propres aux vecteurs.